Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mi.V.
  • Le blog de Mi.V.
  • : Bonjour! Permettez moi de vous présenter ici ce qui sort de mon petit atelier: bijoux, peintures sur verre, sur porcelaine, tableaux à l'acrylique et aquarelles...
  • Contact

Profil

  • Mi.V.
  • Retraitee de l'enseignement, je consacre à  present mon temps aux loisirs creatifs, la lecture, divers jeux "intellectuels", la cuisine et bien evidemment à  mon amour de mari!
  • Retraitee de l'enseignement, je consacre à present mon temps aux loisirs creatifs, la lecture, divers jeux "intellectuels", la cuisine et bien evidemment à mon amour de mari!

Accueil

Bonjour à tous!

Et bienvenue dans mon univers de couleurs et de créations!

undefined
Permettez moi de 
vous présenter ce que je crée avec bonheur
depuis quelques temps déjà.

D'un clic, visitez les galeries annoncées colonne de gauche.
Soyez curieux,  regardez tout et faites moi part de vos remarques.

Une de mes créations a retenu votre attention?

Contactez moi en cliquant ici

Je me ferai une joie de répondre à vos attentes!

J'expédie en France comme à l'étranger.

Si vous désirez être informé des dernières publications,
abonnez-vous à la Newsletter. C'est également à gauche!

Je vous invite également à entrer dans ma petite boutique
en cliquant ci-dessous

Bannière-ALM

Enfin, je remercie d'avance toutes les personnes qui me laisseront un commentaire.
Merci pour votre visite!

A bientôt!

Je vous recommande...

En cette nouvelle année, j'ai décidé de mettre en avant quelques bannières qui vous emmèneront directement vers des sites que j'affectionne particulièrement. Vous y trouverez de très jolies créations artisanales, originales et sympathiques... ou encore des photos magnifiques!

Bons clics et joyeuses découvertes!

 


aslane

 

 

28367

 

 

 

ban-F

 

 

Ban-Chris.

Archives

8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 10:27

J'y reviens enfin!

Mes occupations de ces derniers temps m'avaient détournée un moment de l'Islande, mais seulement un moment!!!

 

Donc, qu'est-ce que le Landmannalaugar?

 

Expression signifiant "les sources chaudes des gens du pays", le Landmannalaugar, situé dans le sud de l'Islande près du volcan Hekla, est une des régions les plus spectaculaires du pays.

 

Lankort rvik landmannalaugar 5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le volcanisme y a sculpté un paysage tourmenté de cratères, montagnes aux arêtes déchiquetées, vallons...  On y trouve de nombreux cours d'eau et lacs.

 

Landmanalaugar7

 

Landmanalaugar1

 

Landmanalaugar2


Les couleurs varient du noir profond au jaune pâle, en passant par le rouge et le bleu, sans oublier le vert.

 

Landmannalaugar9

Landmanalaugar6

 

Landmanalaugar3

 

Landmanalaugar4

 

Landmanalaugar

 

 

Pour partir à la rencontre de ces beautés sauvages, il faut emprunter la piste F228 autorisée aux piétons et aux cyclistes évidemment, et aux 4x4 ou aux bus spécialement conçus pour ce type de terrain. Le parcours de cette région est "sportif". Il y a une vingtaine de gués à traverser pour arriver au but.

 

Landmannalaugar8

 

Landmannalaugar-bus1

 

Landmannalaugar-bus

 

Landmannalaugar12

 

Landmanalaugar-gue1

 

 

Et parfois, on a l'impression de se retrouver au milieu de nulle part, ou sur une autre planète... En tout cas, on est "perdu" en plein désolation.

 

Landmannalaugar13

 

Le centre du site est occupé par une impressionnante coulée de lave, le Laugarhraun.

Au pied de ce mur de lave, un "camping" a été installé.

 

Landmanalaugar-camp


Et les pierres que vous pouvez voir regroupées dans les "bacs" de bois sont mises à disposition des courageux campeurs pour maintenir leur tente au sol en cas de grand vent... qui souffle plus souvent qu'à son tour!

 

Landmanalaugar-camp1

On trouve également ici une rivière dont la température avoisine les 40° et dans laquelle les randonneurs n'hésitent pas à prendre un bain. Et vu le temps, il parait que l'eau chaude est bienvenue!

 

Landmanalaugar-eau-chaude

 

Landmanalaugar-eau-chaude1

 

Landmanalaugar-eau-chaude2

 

En espérant que cette étape vous aura plu!


 

 


Repost 0
Published by Mi.V. - dans Voyages
commenter cet article
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 15:20

Dernièrement, je vous ai rapidement parlé de la région de Thingvellir en vous promettant plus de détails.

Qu'y a t-il de si spécial dans ce coin de l'Islande?

 

Tout d'abord, Thingvellir est situé au sud-ouest du pays. (Les zones grisées représentent les calottes glaciaires).

 

Carte-Thingvellir

 

Depuis 1928, cette région a le statut de Parc National. Et en 2004, le site a été inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Il abrite le Thingvallavatn, le plus grand lac  naturel de l'île, et le fleuve Öxara.

 

Pingvallavatn1

 

Pingvallavatn2

 

Pingvallavatn

 

Revenons "quelques" années en arrière, plus exactement en... 930!

C'est ici, au bord du lac, que fut fondé l'un des plus vieux parlements du monde, l'Althing.

Et le 17 juin 1944, lors du 133ème anniversaire de la naissance de Jon Sigurdsson, leader des mouvements pacifistes pour l'indépendance de l'Islande au 19ème siècle, la république d'Islande y fut déclarée.

 

Pingvellir-maisons

Thingvellir est donc un haut lieu de l'Histoire islandaise.

 

Mais Thingvellir présente une facette également intéressante, cette fois sur le plan géologique.

En effet, cette plaine d'effondrement est située à la divergence des plaques tectoniques européennes et américaines. Autrement dit, l'Islande est tout simplement posée à cheval sur les deux plaques... qui s'écartent doucement! Et les mouvements souterrains ont des conséquenses bien visibles en surface. La faille est bien présente!

 

Pingvellir-faille4

 

Pingvellir-faille2

 

Pingvellir-faille3

Ici, on peut, pour ainsi dire, mettre un pied en "Europe" et l'autre en "Amérique"!

 

Pingvellir-faille

Une merveilleuse palette...

 

A une autre fois pour la suite du voyage! 

 



Repost 0
Published by Mi.V. - dans Voyages
commenter cet article
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 19:54

Nouvelle série de photos, concernant cette fois des paysages glanés tout au long de la  route N°1 (et il n'y en a pas 2! ) que nous avons suivie pour faire le "tour" (approximatif) de l'Islande.

Afin de vous permettre de situer les lieux, voici une carte comportant les numéros des photos.

 

Islande-physique1


 

• n°1- Tout d'abord, la péninsule de Reykjanes

 

arnarstapi1


Reykyanes-Kleifarvatn

Le lac Kleifarvatn, le plus profond d'Islande avec 97m.

 

Contraste-lupins-lave

 

Colline-lupins

 

snaefellsnes1

snaefellsnes

 

Marmite

Marmite de boue chaude à Krisuvik, tout près de Grindavik

 

• n° 2- En remontant au nord de Reykjavik, vers la péninsule du Snaefellsnes...

 

Cratere-Borganes

 

Snaefellsnes2

 

Snaefellsnes3

 

Snaefellsnes4

 

Snaefellsnes5

... et la côte près d'Arnarstapi

 

arnarstapi

 

 

• n°3- Akureyri, la ville, son église...

 

Akureyri

 

Akureyri1

 

Akureyri2

... son fjord...

 

Akureyri-fjord

 

Akureyri-fjord1

 

... et le long de la route pour Myvatn

 

Vers Akureyri

 

 

• n°4- Godafoss, la chute des Dieux

 

Godafoss-copie-1

• n°5- Le lac Myvatn

 

Myvatn

 

myvatn

 

Lac Myvatn et le cratère du Hverfell

 

Et tout à côté du lac Myvatn se trouvent deux sites remarquables: Hverarönd et ses marmites de boues, cheminées de gaz soufré..., et un peu plus loin le Mont Krafla et son usine géothermique.

 

Hverarönd

 

Namafjall

 

Sur les pentes du Krafla

Krafla

Il s'agit de vapeur d'eau, crachée par des bouches naturelles, pas de nuages!


Bouche-vapeur

Krafla3

 

Et le petit joyau qui se gagne lorsqu'on a bien grimpé!: le lac Viti, caché au fond du cratère voisin du Krafla.

 

126940383.dKOlKVqx

• n°6-Asbyrgi

 

La gorge d’Ásbyrgi fait partie du Parc national de Jökulsarglijufur dans le nord de l'Islande . Elle fut formée par le fleuve Jökulsa a Fjöllum qui creusa une gorge en forme de fer à cheval. Maintenant le fleuve ne passe plus par ce site.

Dans la gorge, où il y avait probablement une grande chute d’eau autrefois, on trouve , fait assez rare en Islande, un bois de  bouleaux.

Devant l’entrée à la gorge, il y a un rocher d’une hauteur d’à peu près 25 m et d’une longueur d’environ 500 m qui s’appelle Eyjan (« l’île »). La gorge a aussi le surnom trace de pied d’ Odin parce qu’une légende  raconte qu’un des huit pieds du cheval de ce dieu germanique serait à l’origine de la forme caractéristique du site.

 

Asbyrgi

 

Sous-bois-bouleaux

 

• n°7- Sellfoss et Dettifoss

 

Dettifoss-piste 862

Piste d'arrivée

 

Sellfoss1

Sellfoss, l'eau "qui remonte"!

 

Dettifoss1

Dettifoss


Dettifoss-F862La piste F862 qui repart

 

Et sur la piste F862, on découvre le site surprenant de Hljodaklettar, avec ses masses imposantes de lave et de colonnes basaltiques.

 

Hljodaklettar-gal

 

Hljodaklettar

 

Hljodaklettar2

Le petit point orange, c'est moi!

 

Hljodaklettar-arche

 

• n°8- Fjords de l'est

 

Fjord phare

Un des phares d'entrée

fjords est

 

fjords-est1

Aspect des flancs

fjord port

Un petit port


fjords-est4

En vue de Djupivogur

 

fjords-est3


• n°9- Höfn

 

hofn

Höfn 2


DSC7622

 

 

• n°10- Le lac glaciaire et la plage du Jökulsarlon

 

126972512.2aUpQuZv. FPO1112

 

plage Jokulsarlon

 

Et la marée basse le long de la route en direction du Skaltafell

 

Plage-herbe


• n°11- Le glacier du Skeidararjökull

 

Skalafells

 

Skalafells1

• n°12- Dyrholaey

 

Vue-sur-Dyrohlaey

 

Dyrholaey

 

aiguilles Dyrholaey

 

Dyrholaey-Vik

Vik, du haut des falaises de Dirholaye

 

• n°13- Les langues glaciaires du Myrdalsjökull...

 

Langue-glacière2

 

... et leurs environs


Pluie-et-soleil

 

 

• n°14- Dans le Landmannalaugar

Je consacrerai un article à la piste F208!


Lanmana

 

 

• n°15- Le lac chaud de Lauvargatn (photographié pour la petite histoire à 23h!)

 

Lac-zen

 

Il suffit, dans les rives de ce lac, de creuser un trou de 50cm de profond, d'y enfouir une boule de pâte pour avoir un succulent pain cuit naturellement deux jours plus tard!

 

• n°16- Gullfoss

 

Gullfoss1


• n°17- Geysir, ses fumerolles, et son fameux jet d'eau chaude propulsé toutes les 7 à 10 minutes par la pression souterraine.

 

Geysir1

 

126940580.aZK4jggl

• n°18-Pingvellir.

Je reviendrai également sur cet endroit particulier à différents points de vue.

 

Pingvellir

 

Pingvellir1

 

 

A bientôt pour la prochaine étape!

 

 

Repost 0
Published by Mi.V. - dans Voyages
commenter cet article
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 20:17

L'Islande est un pays où l'eau règne en maîtresse, sous différentes formes bien sûr,  et tout près du feu.

Partout, elle jaillit, coule, dévale, gronde, éclabousse... Partout, elle vit, elle est La Vie.

 

Voici un aperçu de quelques chutes islandaises parmi les plus conséquentes d'Europe, soit par leurs dimensions, soit par leur débit. Magistrales, majestueuses, aériennes,  fracassantes, impressionnantes... Forces de la nature, elles ne laissent en aucun cas indifférent.

 

Godafoss, la chute des Dieux.

Largeur: 12m - Hauteur: 30m.  

Elle tient son nom d'une légende racontant que les idôles des Dieux germaniques y auraient été jetées à la conversion de l'Islande au christianisme.

126748584.11dqguZM

126748585.efL3CEuF

 

 

Dettifoss, la plus grosse d'Europe par le volume.

Largeur: 100 m - Hauteur: 45 m haut - Débit: 500m3/s.

126748702.2srISjGI

126748704.paf30lC0

 

 

Skogafoss.

 Largeur: 25m - Hauteur: 60m.

Le trésor d'un riche viking serait caché derrière. Etes-vous prêts à tenter l'aventure?

126749286.S0nSkj0o

 

 

Systrafoss, la "cascade des soeurs"

126749287.2gvClZBg. FPO1206

 


Seljalandsfoss  

  Hauteur: 60 m.

126749416.gk8Fbxhm

126749418.HHLy04Dy

 

 

Gullfoss: la chute d'or.

 Largeur: 70m - Hauteur: 32m - Débit: 140m3/s.

Elle tient son nom de l'arc-en-ciel que l'on peut souvent voir se dessiner au-dessus.

126749479.MTOF5icd

126749480.d7cU1bNT

 

Selfoss

 Largeur: 100m - Hauteur: 44m.

126749671.zBQCm9sp

126749673.kvXXreGy

 

Les photos de cette série ont essentiellement été faites par mon mari, la dernière en pose longue pour obtenir l'effet filé de l'eau.

 


Repost 0
Published by Mi.V. - dans Voyages
commenter cet article
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 17:34

Voici encore quelques vues de cette végétation riche en espèces que porte le sol islandais.

 

Je n'ai pas retrouvé le nom de certaines plantes... des blanches...

 blanches

 

des jaunes...

jaunes

 

Le rouge du Salix herbacea

 

Salix-herbacea1

 

Un sous-bois verdoyant de bouleaux tortueux , et ses géraniums sauvages

 

Sous-bois-bouleaux

 

Et sur les rochers, des lichens de différentes espèces et couleurs rivalisent de beauté. C'est à celui qui offrira le plus beau tableau!

 

Lichen2

Lichen6

 

Lichen3

 

Lichen5

 

Lichen-orange

 

Lichen-papillon

 

Lichen-orange-contraste


Repost 0
Published by Mi.V. - dans Voyages
commenter cet article
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 15:13

Il y a deux ans, en quittant l'Islande, j'avais emporté avec moi une image générale blanche, noire et dorée du pays dont je venais de faire le tour.

 Quelle n'a pas été ma surprise cette année de retrouver une Islande couverte de bleu , à notre sortie de l'aéroport de Keflavik!

En effet, une profusion de lupins s'étendait à perte de vue. Je n'avais tout d'abord pas reconnu ces longues hampes trop lointaines. Mais je peux vous dire que pendant deux semaines , nous en avons vu des hectares!

C'est pourquoi cette impression d'"accueil floral" m'incite à commencer mon reportage islandais par une incursion dans le monde végétal de cette île toujours aussi magnifique.

 

Lorsqu'on pense à l'Islande et ses volcans, on est loin d'imaginer avant de l'avoir vue, la multitude de plantes qui s'est fait une place au milieu de toute cette lave et de ces terres parfois totalement hostiles, voire stériles.

 

Les lupins ont donc été les premières fleurs que l'on a découvertes. J'ai appris depuis qu'ils ont en fait été plantés afin de limiter l'érosion du sol. Et ils ont trouvé en Islande une terre à leur convenance sur laquelle ils se reproduisent rapidement, et dont le Ph acide favorise cette belle couleur bleu-violet dont ils se parent.

 

Lupins1

Lupins


 

Et au gré des kilomètres que nous avons avalés par la suite, voici "l'herbier" que j'ai rapporté.

 

Tout d'abord l'angélique, qui ressemble à nos hortensias lorsque les boutons floraux sont encore verts.

L'angélique est utilisée pour parfumer une boisson alcoolisée locale, et également au titre de remède naturel.

 

Angélique-jeune

Jeune plant d'angélique

 

Angelique

 Angélique adulte

 

Angelique1


L'armérie maritime offre un saisissant contraste entre le rose léger de ses corolles et le fond souvent noir devant lequel elle se trouve implantée.


http://a.imageshack.us/img185/5228/armeriemaritime1.jpg

 

 

La bartsie alpine s'élance élégamment, tout de violet vêtue.


Bartsia-alpina1



La camarine est un joyeux couvre-sol aux couleurs éclatantes.

 

Camarine


 

Le coeur des dryades ensoleillent leurs fins pétales blancs.

 

Dryades

 

 

Les épilobes arctiques se dressent fièrement.

 

Epilobe-arctique


 

Le bleu intense des gentianes se mêle au rose pâle des saxifrages.

 

Gentianes-et-saxifrage


 

La benoîte des ruisseaux laisse souplement retomber les têtes de ses fleurs.

 

Geum-rivale-Benoite-des-ruisseaux


 

Les linaigrettes frémissent doucement dans le vent.

 

Linaigrettes

Linaigrettes1


 

Les touffes de mertensie maritime se couvrent de multiples fleurettes bleues piquées de fuchsia.

 

Mertensie-maritime1


 

Un plant de sédum-orpin réussit l'exploit de vivre au sein du minéral.

 

Orpin-ou-sedum

 

 

L'oxyria dygina réécrit "Le rouge et le noir" à sa façon...

 

Oxyria-digina


 

Pseudorchis albida: les orchidées ont aussi droit de cité en Islande, même si elles sont minuscules!

 

Pseudorchis-albida

 

 

Un peu partout, les jaunes des renoncules se marient aux violets brillants des géraniums sylvaticus.

 

Renoncule-reptans-et-geranium-sylvaticus

Incendie dans la prairie? Non, c'est rumex acetosella qui se contente de flamboyer!

 

Rumex-acetosella

 


Un petit saule laineux se taille un chemin de vie dans un monde de pierre.

 

Salix-lanata-1

 

Un ange s'est-il endormi sur ce lit de saxifrage?

 

Thym-et-plume

 

Blanc et gris-mauve nervuré, tels sont les coloris choisis par la silène uniflora.

 

Silene-uniflora

http://img375.imageshack.us/img375/812/sileneuniflora1.jpg

 

 Inattendu, le thym précoce embaume.

 

http://img843.imageshack.us/img843/2819/thym.jpg

 

 

Et partout, les verts quasiment fluo des mousses attirent immanquablement le regard.

 

Mousse-pohlia- wahlengergii

Mousse pohlia wahlengergii


Tapis-mousse- Grimnia

Mousse grimnia


http://img413.imageshack.us/img413/7868/coeurdemoussephilanotis.jpg

Mousse fluo philanotis

Repost 0
Published by Mi.V. - dans Voyages
commenter cet article
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 18:18

Il y a trois semaines, je postais une photo empruntée pour vous annoncer mon départ vers l'Islande. Aujourd'hui, je vous propose une micro mise en bouche. Juste deux prises de vue, histoire de vous faire saliver un peu! Il faut dire qu'avec les quelques 1700 photos que nous avons rapportées, il nous faut un peu de temps pour les trier!

Ce que je peux déjà vous affirmer, c'est que je suis réellement tombée amoureuse de l'Islande...

Je vous le promets, des reportages suivront... le plus rapidement possible!


 

Gesir1

                                                                                  Le site de Geysir

 

Isl-1

                                                          Dans le nord-est de l'Islande

 

L'Islande est verte et fraîche en cette saison! C'est un régal!

 

La suite au prochain numéro

Repost 0
Published by Mi.V. - dans Voyages
commenter cet article
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 10:34
Pour refermer en beauté cette petite série islandaise, voici aujourd'hui quelques images de couchers de soleil.
L'extraordinaire, pour nous qui connaissons les couchants en France, c'est que le soleil prend vraiment tout son temps en Islande pour disparaître complètement à l'horizon. C'est à ce moment de la journée que la magie des couleurs et de la lumière est, à mon avis, à son apogée.









Repost 0
Published by Mi.V. - dans Voyages
commenter cet article
5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 09:51

Dans ce pays où le noir de la lave domine la plupart du temps le paysage, où les journées peuvent être extrêmement courtes en hiver (trois à quatre heures de luminosité...), il n'est pas étonnant de constater que les maisons sont très souvent gaiment colorées. Une chose qui m'a frappée de prime abord et à laquelle je me suis vite habituée: ce sont en général les toitures qui donnent la note de couleur.


Svalbardseyri


Lac de Jakulsarlon

Entrée de Eyjafjordur

Akureyri

Stodvarfjördur


Et les fenêtres servent très souvent de petites vitrines.



Les églises et chapelles participent aussi joyeusement à cette palette, qu'elles soient perdues dans le paysage, ou proches des habitations.



Eglise de Kirkjubaer reconvertie en... hôtel


L'habitat est très dispersé, les villes assez petites et situées le long de la côte, dans les fjords. On peut dire que chaque ville possède son port.

Port de Höfn

Balise d'entrée du fjord de Reydarfjördur

Auparavant, les maisons étaient "enfouies" un maximum dans le sol et recouvertes de végétaux afin d'être protégées du vent et du froid.



Repost 0
Published by Mi.V. - dans Voyages
commenter cet article
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 23:42
Je continue mes petites histoires islandaises par la faune locale.
Nous avons rencontré là-bas des animaux que nous n'avions vus jusqu'alors qu'en photos. Et certaines de ces rencontres ont été fort émouvantes...

Première constatation: il y a quasi autant de poneys et de moutons que d'Islandais!!! Et tout ce petit monde vit dehors, quel que soit le temps.







Côté animaux sauvages, l'Islande abrite également énormément d'oies, de canards et de cygnes chanteurs.











Les cormorans sont nombreux.



On trouve également des rapaces, dont le plus gros d'Europe, le gerfaut que malheureusement nous n'avons pas pu photographié.



Une gracieuse perdrix des neiges nous a accompagnés un bout de chemin.



Et nous avons dérangé un héron parmi tant d'autres.



Le long de la côte sud, entre océan et montagne, nous avons pu admirer de magnifiques rennes.




Dans le lac de Jakulsarlon, nous avons eu la joie de découvrir des otaries se prélassant dans les eaux glacées.



Et, cerise sur le gâteau, ce que que je n'osais espérer: elle était loin de nous, dans l'entrée d'un fjord. Le téléobjectif a dû fournir un énorme effort. Mais j'ai pu rapporter l'image du dos et de la queue d'une baleine!!! Magique!





Repost 0
Published by Mi.V. - dans Voyages
commenter cet article